HÉLIANTHUS
Société d'avocat
Tél : 02 98 92 76 73
 



Comment gérer efficacement ma relation avec l'avocat alors que j'ai un petit budget?

Je souhaite prendre tel avocat qui n'accepte pas l'aide juridictionnelle tout en sachant qu'il faudra payer ses frais et honoraires.

Je trouve un avocat qui accepte de travailler au forfait et avec honoraire au résultat. Peu d'avocats sont enclins à travailler au forfait car ce type de contrat est très souvent à leur détriment, d'autant plus si le résultat est incertain ou peu rémunérateur.

Autre méthode :

Je décide d'être particulièrement efficace pour ne pas générer de perte de temps qui risque de se répercuter sur la facturation.

Les règles de base à connaître :

Plus l'avocat est expérimenté plus son agenda est serré et plus il faudra faire preuve de rigueur dans sa relation avec lui.

1°/ Lors du premier rendez-vous, je demande à l'avocat de me préciser le mode opératoire le plus efficace pour communiquer avec lui (l'avocat vous le précisera volontiers car l'accord est gagnant/gagnant) ;

2°/ Pour les pièces, je communique mes pièces en format PDF 200pxls pas plus de dix pages par fichier par courriel ou en format papier de bonne qualité pour permettre leur scanne par trieuse (ne pas communiquer de recto-verso) ;

3°/ Je transmets mes pièces en une seul fois et non en vrac ou au compte-goutte ;

4°/ Quand l'avocat m'écris, je réponds dans un délai raisonnable et synthétiquement à ses questions et non à côté cela évite de perdre du temps, je ne raconte pas ma vie et je ne fais pas de pathos, cela ne sert à rien et fait perdre du temps à tout le monde et n'est absolument pas productif ;

5°/ Je n'oublie jamais que les avocats expérimentés ont des contraintes importantes (audiences, expertise, gestion des urgences, rédactions d'actes, rdv professionnels outre les contraintes de gestion d'entreprise) et savent où est l'essentiel et vous questionneront au besoin, je ne dispose pas de l'agenda de l'avocat et je patiente un peu pour que mon dossier soit traité ou réglé (chacun à son tour, vous n'êtes pas le ou la seul(e) ;

6°/ Je privilégie l'écrit aux appels téléphoniques, si je tombe sur une messagerie, je laisse un message avec l'objet de mon appel et mes coordonnées ou je prends contact par le formulaire de contact du site de l'étude ;

7°/ Quand un avocat vous fait part de ses conseils, il est recommandé de les suivre (ce n'est pas pour vous embêter ou vous contrarier par plaisir mes pour défendre au mieux vos intérêts et vous éviter de grosses bêtises), si vous avez un doute sur la qualité du conseil vous pouvez prendre conseil auprès d'un autre confrère de réputation équivalente ou meilleure ;

8°/ Si votre avocat ne vous répond pas dans la suite c'est qu'il ne le peut alors vous lui écrivez un message en allant droit au but. N'oubliez jamais que ce qui est vrai pour les juridictions l'est aussi pour votre avocat "De minimis non curat praetor" traduit " Des choses insignifiantes le magistrat n'a cure" ;

9°/ Ne multipliez pas les rendez-vous client si l'avocat ne les suscite pas ;

10°/ Je ne me présente pas au cabinet d'un avocat sans avoir pris au préalable un rendez-vous (un cabinet d'avocat est un lieu confidentiel et une enceinte inviolable) ;

11°/ Même si vous vivez des moments difficiles, n'oubliez pas qu'un sourire et des bonnes manières peuvent vous ouvrir des horizons insoupçonnés... 

Ces petites règles de bon sens vous permettront de fluidifier vos relations avec le professionnel en charge de la défense de vos intérêts et de faire des économies substantielles de frais et honoraires.